Au Switch Coworking, on aime trouver des solutions ensemble. À Charleroi la communauté se regroupe autour d’une idée : que chacun puisse s’appuyer sur les autres pour monter son projet. Et le but n’est pas forcément la réussite financière, mais surtout l’épanouissement de son porteur de projet. Le meilleur moyen de créer une communauté soudée, c’est de passer du temps ensemble. Évidemment. Alors Fred Wins, le happiness manager, organise régulièrement des repas thématiques (début juillet, pour Independance Day, il y avait des burgers au menu). La communauté s’aménage aussi du temps pour partager ses bonnes pratiques et ses expériences.

“Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin”.

Dès qu’un coworkeur a une problématique, il organise un “Lunchworking” entre midi et deux. Tout le monde ramène de quoi manger, comme dans une bonne auberge espagnole. Ensuite, les coworkeurs échangent, proposent leurs solutions et leurs idées. Le Lunchworking peut donc se transformer en brainstorming quand un coworkeur a besoin de trouver un nom pour son projet, en conseil juridique quand un client prend du retard dans les paiements, et en accélérateur d’opportunités quand les coworkeurs partagent leur réseau.

Récemment, Switch Coworking a rejoint Charleroi Entreprendre : un dispositif mis en place par la ville pour accompagner les créateurs-trices d’entreprises. Les entrepreneurs-euses peuvent déposer leurs bagages (ou leur ordinateur portable) dans l’espace de coworking pour profiter d’un accompagnement complet à l’entrepreunariat. Ils sont accompagnés par la communauté, mais aussi par des experts du Centre Européen d’Entreprise et d’Innovation de Charleroi.

Vous avez un projet à allumer ? Contactez Fred.